C’est la troisième année consécutive que Soeur Paësie revient en France.

Soeur Paësie débarque le 6 octobre pour un peu plus d’un mois, après avoir été testée négative à la Covid19.

Son séjour sera marqué par de nombreuses rencontres :

  • familiales , à Nancy, avec sa maman et ses frères et soeurs
  • spirituelles avec une retraite  écourtée à l’abbaye de Sept-Fons
  • associatives et amicales à Ars où devait se  tenir l’assemblée générale de l’association famille Kizito Haiti France le WE des 24 et 25 octobre, mais pour cause de Covid, le WE en présentiel a été annulé
  • paroissiales et scolaires :
    •   tout d’abord dans l’Ouest à Pontcallec avec les Dominicaines du Saint Esprit et leurs élèves, et un passage à Sainte Anne d’Auray s’impose pour confier tous les enfants de la Famille Kizito à la mère de la Vierge Marie, puis à Nantes, Sœur Paësie intervient au cours de la messe dominicale de la Paroisse Sainte Catherine, rencontre les élèves de troisième durant toute une journée au collège Blanche de Castille. Le lendemain, 13 octobre, elle rencontre les lycéens puis les primaires de l’école Sainte Claire.
    • puis Nancy où outre sa famille, elle va à la rencontre des jeunes ainsi que des équipes enseignantes et de direction de la Malgrange, gros établissement catholique. Elle intervient aussi dans la paroisse Sainte Bernadette, toujours  à Nancy. 
    • puis Lyon, Riom avec une intervention dans la paroisse et une interview à RCF sont au programme. avec les paroissiens et les amis ,
    • mais pour cause de Covid le programme de soeur Paësie a été totalement chamboulé et son retour en Haïti a été précipité.
  • la veille de son départ soeur Paësie est reçue à la Fondation Raoul Follereau pour une rencontre importante, qui a permis d’aboutir à un soutien pour la période de Noel

     

    Durant tout ce périple, Sœur Paësie est reçue par des familles amies de la Famille Kizito. Ces bains familiaux sont bénéfiques pour tous : pour les familles, pour Sœur Paësie.

    Il était prévu ensuite qu’elle parte à Ars pour l’Assemblée Générale de l’Association puis qu’elle aille faire une retraite à l’abbaye de Sept-Fons. Mais étant données les conditions sanitaires, l’AG s’est faite en visioconférence et il a fallu avancer son retour en Haïti. 

fr Français
X